Posté le 01 Mars 2018

Les corps étrangers avalés

Attention aux objets linéaires et aux boules de poils

Les chats adorent jouer avec des bouts de ficelle, des fils, des lacets, etc. Malheureusement, en jouant avec ceux-ci, le chat peut accidentellement ingérer ces objets qui peuvent alors devenir dangereux et nuire gravement à sa santé. Ces objets longs et minces, que l'on nomme corps étrangers linéaires, peuvent s'accrocher à la langue tout en continuant leur chemin dans le système digestif provoquant alors, à la longue, un arrêt du transit, des saignements et des vomissements. Certains cas plus graves peuvent même entraîner le cisaillement intestinal, une perforation ou une péritonite. Empêcher votre chat de jouer avec des fils et ficelles et inspecter régulièrement les éléments plus à risques comme le bas des rideaux et les côtés des divans afin de s'assurer qu'aucun fil ne dépasse est une bonne façon d'éviter que votre animal n'avale un de ces objets linéaires.

Si votre chat est excessif dans sa toilette, il peut aussi ingérer une grande quantité de poils qui peut également jouer le rôle de corps étranger. Lorsque beaucoup de poils sont avalés, une lenteur du transit intestinal s'observe, ce qui amène l'assèchement des boules de poils qui deviennent alors très compactes. Ces boules durcies se nomment des trichobézoards. Si votre chat a un comportement de toilettage très marqué, il convient de le brosser régulièrement afin d'éviter qu'il n'ingère une trop grande quantité de poils. Une diète facilitant le contrôle des boules de poils peut également être utile. Demandez conseil à votre médecin vétérinaire.

Symptômes et diagnostic de la présence d'un corps étranger

Les troubles associés à l'ingestion d'objets non désirés sont souvent les mêmes que ceux d'une gastrite chronique (vomissements, perte d'appétit, inflammation, douleur abdominale). L'absence de selles peut aussi être remarquée. Si l'objet se loge dans les intestins, une déshydratation peut être observée et l'état de l'animal peut se dégrader rapidement. En cas de doute sur la santé de votre animal, consultez votre médecin vétérinaire qui procédera à des examens. La palpation abdominale ainsi que des radiographies ou une endoscopie seront nécessaires pour déterminer la nature de l'objet avalé et le traitement à suivre.


www.omvq.qc.ca