Posté le 01 Mars 2018

Attention toxique!

Les animaux sont curieux et ils n'hésitent pas à ingérer des produits et des plantes toxiques. La majorité des intoxications se produisent à la maison. Les propriétaires doivent donc être vigilants et limiter l'accès aux produits toxiques pour leur animal. Mais connaissez-vous le potentiel toxique des produits qui vous entourent?
Dans votre pharmacie 
Les chiens et les chats ne sont pas des petits humains. Leur métabolisme diffère grandement du nôtre. C'est pourquoi plusieurs médicaments humains sont toxiques pour les animaux. L'acétaminophène que l'on retrouve dans le Tylenol® peut rapidement engendrer des dommages au foie et aux cellules sanguines. Ce médicament ne devrait jamais être donné à un chien ou un chat, même à faible dose. Les anti-inflammatoires humains tels qu'Aspirine®, Motrin®, Advil® et Naproxen® peuvent causer des troubles digestifs sévères, de l'anémie, une défaillance rénale et de la douleur abdominale lorsque absorbés en trop grande quantité. Ne les utilisez jamais sans l'accord de votre médecin vétérinaire. Les médicaments décongestionnants comme la pseudoéphédrine (Advil rhume et sinus®, NyQuil®, Sudafed®?) peuvent engendrer le décès de l'animal en causant des troubles cardiaques. Enfin, les médicaments antidépresseurs représentent une source fréquente d'intoxication chez les animaux. De fortes doses peuvent produire de la sédation, des vomissements, des convulsions et des douleurs abdominales. Gardez vos médicaments dans un endroit inaccessible pour votre animal.
 
Dans votre jardin
De nombreuses plantes peuvent être toxiques pour votre animal. Bien que la majorité des plantes toxiques puisse causer de simples irritations digestives, certaines peuvent être beaucoup plus dommageables. L'ingestion de n'importe quelle portion de l'arbuste laurier peut causer des troubles cardiaques mortels. L'animal intoxiqué présentera des nausées, des troubles du rythme cardiaque, des convulsions et la mort. Si votre animal avale des pétales ou des feuilles d'un lis de Pâques ou d'une hémérocalle, des dépôts de calcium peuvent se former sur ses reins entraînant une défaillance rénale souvent mortelle. Évitez de semer des plantes toxiques dans votre jardin. Parmi les plus connues, on retrouve : l'amaryllis, le crocus, l'azalée, le dieffenbachia, la calla, le chrysanthème, le cyclamen, le dracena, le poinsettia, le ficus, le buis, l'iris, la jonquille et le lupin. Enfin, certains champignons peuvent causer une défaillance du foie et le décès subit de l'animal intoxiqué. Si vous surprenez votre animal alors qu'il ingère une plante potentiellement toxique, communiquez immédiatement avec votre médecin vétérinaire. Il serait utile d'apporter une photo de la plante pour faciliter son identification et instaurer le meilleur traitement rapidement.
 
Dans votre cuisine
Les raisins frais ou secs peuvent causer une défaillance rénale s'ils sont ingérés par votre animal. Le médecin vétérinaire pourrait vous recommander de faire vomir votre chien si l'incident est récent. Le chocolat et le café peuvent provoquer des troubles d'hyperexcitation, une fréquence cardiaque augmentée et des arythmies cardiaques sévères. Le chocolat noir est le plus toxique, tandis que le chocolat blanc ne devrait causer que de la diarrhée chez l'animal glouton. Les animaux intoxiqués au chocolat et au café doivent être rapidement évalués par un médecin vétérinaire.
Le xylitol est un agent sucrant que l'on trouve dans les gommes à mâcher, les poudings et certaines multivitamines. Son ingestion peut provoquer une baisse du taux de sucre sanguin. L'animal intoxiqué sera faible et nauséeux. Une intoxication sévère peut entraîner une défaillance du foie et la mort.
 
Dans votre garage
Le liquide antigel utilisé dans les moteurs est très attrayant pour votre animal. Son goût légèrement sucré camoufle bien son potentiel hautement toxique. Après ingestion, l'animal démontre des signes d'incoordination. Puis, l'antigel causera la formation de cristaux dans ses reins. L'animal deviendra faible, nauséeux, sa soif et sa production d'urine augmenteront. La défaillance rénale causera finalement la mort.
Le poison à rat entraîne la mort du petit rongeur en empêchant la coagulation de son sang. Des hémorragies multiples finissent par affaiblir et tuer la souris intoxiquée. Même si votre animal est plus gros, le poison à rat est très toxique pour lui. Les symptômes liés à l'intoxication prennent plusieurs jours à se manifester. Lorsque l'animal démontre de la faiblesse, des ecchymoses multiples et une respiration rapide, il est souvent trop tard pour agir. L'intoxication au poison à rat se traite généralement bien si elle est considérée rapidement. Par précaution, n'utilisez jamais de poison à rat dans un endroit qui pourrait être visité par un chien ou un chat.
La rapidité d'action et l'identification exacte du produit à l'aide de son emballage sont les clés du succès dans le traitement de plusieurs intoxications chez le chien et le chat. Si vous suspectez que votre animal a ingéré un des produits mentionnés dans cette chronique ou tout autre produit toxique, communiquez rapidement avec votre médecin vétérinaire. Aucune intoxication ne devrait être prise à la légère. Votre équipe vétérinaire saura vous conseiller.





 www.omvq.qc.ca